Bibliographie

Ces œuvres sont protégées par la législation française sur les droits de propriété littéraire et artistique. Toute contrefaçon totale ou partielle de ces écrits sera donc sujet à des poursuites. Toutefois, par volonté et intégrité artistique, je laisse libre d’accès aux éventuels lecteurs ces documents (PDF), et autorise bien entendu leur téléchargement. Vous voici prévenus. – Valentin PARIETTI


RECUEIL DE TEXTES

JUIN 2017 • Dichotomie, Part. 1 : l’Albatros Bipolaire

Genre : Rap Alternatif / Égotrip
Commentaire : Étant amateur de hip-hop Français (et particulièrement de la sphère alternative émergée fin 90’s – début 2000, mais également de lyricistes contemporains plus populaires), j’ai décidé de mon constituer un recueil de textes personnels, non pour tenter de percer particulièrement dans cet art, mais parce qu’il s’agit d’un exercice interessant, me permettant par ailleurs de m’exprimer sous une forme différente de ce celles que j’ai déjà experimentées (voir Seconde Génération), en developpant des thèmes personnels pouvant atteindre un autre type de public que celui auquel je tente de m’adresser habituellement. Certains textes sont bien évidemment plus travaillés que d’autres (d’autant que certains textes plutôt vulgaires, dont la visée est purement ludique ont, été écrits il y a pas mal de temps), mais la structure globale est construite autours de sujets qui m’intéressent, et qu’on peut retrouver dans mes précédants (et probablement suivants) écrits. Bien évidemment, ce recueil n’est pas la forme définitive pure et absolue de mon travail, puisqu’il faudrait idéalement que j’en fasse un album avec de réelles compositions intrumentales et un travail sur le flow… Mais pour le moment, mes « works-in-progress » – scénarios inadaptés et désormais textes de rap – sont les seuls arts dont suis capable de maîtriser la grammaire afin de traduire ce que je ressens et que je veux raconter.


SCÉNARIO DE COURT-MÉTRAGE

FÉVRIER 2017 • Four-Twenty

Synopsis : Il ne se passe pas une journée sans que Vincent ne se pose sur le banc des thugs avec son amie Scarlett afin de discuter à propos de tout et de rien en plaisantant… En parallèle, d’autres personnes cotoient ce fameux banc.

Genre : Teenage Movie / Stoner
Commentaire : Le but de ce court-métrage est de synthétiser le style et que j’ai developpé dans Seconde Génération, de façon concise donc, en tentant de conserver tout ce qui fait d’après moi la sève de cet univers (la recherche de poésie dans la vulgarité et de réflexivité philosophique dans la spontannéité des dialogues). De plus, il s’agit pour moi de mettre en scène un lieu commun qui me fascine, à savoir le banc. Tout simplement.


SECONDE GÉNÉRATION

DÉCEMBRE 2016  Volume 4 – Bonus • Let Jesus Take The Wheel
MARS 2016 • Volume 3 • La Gêne
DÉCEMBRE 2015 • Volume 2 Le Turfu
OCTOBRE 2015 • Volume 1 • Vincent Parker VS. The World

Synopsis : Le héros de Seconde Génération, et anti-héros de sa propre vie, Vincent Parker, est un lycéen banal, quoi-qu’un peu marginalisé, qui s’ennuie lorsqu’il ne passe pas son temps à discuter avec ses nombreux amis. Cinéphile passionné par la science-fiction, il veut devenir scénariste. Clairvoyant, il conçoit donc son adolescence comme une histoire déjà écrite dont les péripéties ne peuvent pas changer, ce qui fait de lui un être passif et feignant. Pourtant, avec son meilleur ami, il décide un jour de prendre la décision de « bouleversifier » son destin, au risque de se confronter à toutes ses névroses…

Genre : Teenage Movie / Stoner / Comédie Dramatique / Science-Fiction
Commentaire : Seconde Génération est une saga qui tente de dépeindre les difficultés auquel doit faire face un type torturé et cynique lors de son adolescence. De nombreux éléments sont puisés dans mon propre vécu (et notamment dans les relations qu’entretiennent les personnages, qui sont des hommages plus ou moins expressifs pour mes amis) étant donné que Seconde Génération m’a servi de fourre-tout pour mes propres interrogations à propos de la vie. Ceci étant dit, Vincent Parker n’est pas stricto sensu un avatar de ma propre personne, car j’ai tenté de lui donné un parcours légèrement différent du mien… Et bien que l’humour y soit vulgaire ou que les situations dramatiques y soient implacablement réalistes (une bonne moitié des dialogues sont des reprises plus ou moins habiles de réelles discussions auxquelles j’ai assisté lors de ma période de lycée) il s’agit avant tout d’un exercice de style mettant en avant le genre du stoner movie, trop souvent restreint à son caractère commercial, prosaïque, et surtout sans aucune démarche auteuriste la plupart du temps.


PROJET ABANDONNÉ D’UN RÉCIT DE SPACE OPÉRA

MARS 2016 • Deep Stars

Genre : Science-fiction (Space opéra)
Commentaire : À un moment donné, je me suis dit qu’il serait éventuellement sympa de commencer à concocter une petite histoire racontant l’aventure du dernier homme vivant dans l’univers, perdu à la dérive dans l’espace, avec son ordinateur de bord comme seule compagnie… Et puis finalement, je n’ai pas eu le courage d’en écrire plus de 10 pages, tant cela ne convient absolument pas à mon style. Je le continuerai un jour, peut-être. Ou peut-être pas.


PROJETS DE BACCALAURÉAT

JUIN 2016 • Travail d’Arts Plastiques
MARS 2015 Crise et cinéma + Synthèse individuelle

Commentaire : Voici 2 documents qui ont servi mon obtention du baccalauréat :
• Tout d’abord, le document accompagnant la soutenance orale des travaux personnels encadrés de Diana Miculas, Tristan Sebert, Jonathan Leray et moi-même sur « l’impact de la crise dans le monde du cinéma », ainsi que ma synthèse personnelle sur la travail effectué par le groupe, au cours de notre année de Première (ES). Ma note de TPE, suite à cet entretien, fut de 14/20.
• Ensuite, une synthèse de mon travail en Arts Plastiques en Terminale. Ma note, suite à l’oral effectué, fut de 20/20.


LE TRIPTYQUE DE LA TERREUR

JANVIER 2015 Triptyque de la Terreur : Acte 3 Kiss with the Hell

Synopsis : Après sa rencontre avec Nicholas, « le tueur » n’a plus qu’une obsession : le traquer, jouer avec, puis l’assassiner. Pourquoi ? Parce que c’est là où se dirige le scénario, vraisemblablement. Mais à chaque fois, son ami s’enfuit. Monde incohérent et perverti, il n’y a pas d’échappatoire, et Nicholas le sait bien.

AOÛT 2014 Triptyque de la Terreur : Acte 2Signal Parasite

Synopsis : Flavien et Valentin sont deux amis coincés depuis quelques mois dans leur appartement après qu’une mystérieuse menace ait réduit l’humanité à néant. Luttant contre la solitude et la folie du renfermement, ils ont toutefois accès à l’électricité et l’eau courante… Bientôt, ils pourront sortir chercher de la nourriture, pendant un laps de temps très limité. Mais, quelle est donc cette menace ?

JUILLET 2014 Triptyque de la Terreur : Acte 1 • Causalité Inversée

Synopsis : Charles Peterson est un homme à la vie misérable, brisé par la mort récente de sa femme. Un jour, il se réveille devant une église, ivre, avec son attaché-case. Un homme vêtu de blanc lui laisse « une heure » pour changer le cours de sa vie, et surtout, le cours de son interminable et répétitive journée.

Genre : Horreur / Science-Fiction / Thriller
Commentaire : On retrouve dans le Triptyque de la Terreur beaucoup de thèmes que j’affectionne particulièrement. Il est à noter que ces trois histoires, qui ne sont pas liées les unes aux autres, forment un tout dont la visée pourrait être qualifiée de philosophique : plusieurs clefs de lecture peuvent être choisies. Il ne faut également pas négliger l’aspect esthétique indescriptible que j’insufflerais à ces écrits si jamais je pouvais les réaliser.


PROJETS DE VIDÉOS
(AVEC FLAVIEN PETIT-HUGUENIN)

MARS 2014 • What The Doc’ : Épisode Mystère
OCTOBRE 2013 • Un podcast, mais pas vraiment

Genre : Comédie / Science-Fiction
Commentaire : What The Doc’ : Épisode Mystère est le script d’un épisode non-réalisé d’une web-série créée par Flavien Petit-Huguenin et moi-même. Il n’y a pas grand chose d’intéressant à en tirer. Quant au Podcast, mais pas vraiment, il s’agit d’un sketch sans aucun but.


LE CYCLE DU VOYAGEUR TEMPOREL

SEPTEMBRE 2013 • Friendship Time – Saison 2, Premier Épisode
SEPTEMBRE 2013 Friendship Time – Saison 1
AVRIL 2013 • Le Cycle du Voyageur Temporel – Résumés détaillés

Synopsis : Steven reçoit la visite d’un mystérieux voyageur du temps, un buveur de lait feignant venu d’un futur apocalyptique pour trouver son colocataire Alain, seule personne qui puisse l’aider à retrouver sa bague (dans laquelle il a enfermé une partie de son futur). Seulement voilà : où est Alain ?

Genre : Science-fiction (Voyage dans le Temps)
Commentaire : Malgré quelques vaines autres tentatives d’écrire des histoires de différents genres, le Cycle du Voyageur Temporel est mon premier projet écrit « sérieux ». Fut une période où cet univers était au centre de mes préoccupations artistiques. Mais pour de nombreuses raisons, je n’ai jamais pu écrire ce long et (surtout) fastidieux récit. Le non-aboutissement de ce projet est une frustration que j’ai, mais est également, je pense, rétrospectivement, un moteur de création important d’un certain nombre de mes autres œuvres écrites. Par ailleurs, Friendship Time est un projet avorté de web-série (s’inscrivant donc dans ce Cycle), que nous avions imaginé à deux, mon ami Flavien Petit-Huguenin et moi-même.


PREMIER ÉCRIT (COURT-MÉTRAGE)

MARS 2013 • The Blood Roses

Genre : Horreur (Slasher)
Commentaire : On peut estimer, dans une certaine mesure, que ce petit projet de court-métrage plutôt bancal est le premier scénario que j’ai écrit. Le mauvais goût et les fautes sont d’origine, mais pardonnez-moi : j’avais 15 ans…