Alien 5 par Neill Blomkamp ?

S’il y a bien une nouvelle qui fait le tour de la toile et qui va dorénavant être le sujet principal de toutes mes conversations ces prochains mois, c’est l’annonce de la production d’un nouvel opus de la saga Alien. Alors, il faut bien que je m’exprime sur le sujet aujourd’hui !

>>> Mon avis à propos de Star Wars VII : The Force Awakens <<<

Est-ce une bonne chose de faire une suite à la saga près de 18 ans après le dernier opus ?

image

Concept-art de Neill Blomkamp

C’est une question pertinente que l’on peut se poser. Car, on peut s’insurger du manque d’originalité à Hollywood qui pousse les grands studios à épuiser toutes les sagas dès qu’il y a un filon à exploiter. Je suis le premier à faire ce constat. Mais, je suis forcé d’admettre que faire une suite à la saga Alien, ce n’est pas une mauvaise idée. Parce que les derniers spin-offs (Alien VS Predator : Requiem) et préquels (Prometheus) de la saga étaient désastreux, et qu’un bon film, interne à la saga originale elle-même, pourrait nous faire oublier cela.

Alors, pas de précipitation pour le moment ; Prometheus 2 de Ridley Scott sortira avant (et on peut s’attendre à tout de sa part). Mais, pour répondre strictement à la question, je ne pense pas que ce soit une mauvaise idée de faire une suite à la saga. Les acteurs tiennent encore la route, et si la production se fait de façon réfléchie, ce même Ridley Scott (producteur du film) peut nous pondre une œuvre artistique et pas seulement lucrative…

>>> Mon avis à propos de la saga originale Alien <<<

Est-ce une bonne chose d’oublier les deux derniers films pour écrire le scénario du cinquième opus ?

image

Concept-art de Neill Blomkamp

Cela fait déjà polémique, Neill Blomkamp a annoncé vouloir sucrer les deux derniers opus de la franchise pour revenir aux fondamentaux d’Aliens, le Retour (1986) de James Cameron. L’idée n’est pas inintéressante car, effectivement il faut avouer que Alien 3 (1992) de David Fincher et Alien, la Résurrection (1997) de Jean-Pierre Jeunet ne sont pas les meilleurs opus – je considère moi-même que le troisième épisode est le canard boiteux de la saga – et cela pourrait donner une fraicheur d’originalité à une série de films qui en manque cruellement (je vise Prometheus, copie ratée et inavouée du premier film). Toutefois, il ne faut pas cracher sur le travail déjà existant ! Renier le troisième film est compréhensible car sa production totalement désastreuse a donné un scénario aux antipodes d’Aliens, qui reste quasiment le meilleur film de la saga, mais entendre dire de la part de Sigourney Weaver qu’elle souhaiterait désormais  offrir une meilleure fin à son personnage est paradoxal, étant donné qu’elle a été l’actrice et la productrice principale des deux derniers films. De plus, le dernier film offre bien une possibilité de suite… Mais, celui qui a su le mieux marquer la saga, le “parrain” de la franchise (en quelque sorte), James Cameron, est de l’avis de Neill Blomkamp : il renie les deux derniers films, surtout le troisième. Alors, on peut s’enflammer et dire que c’est inadmissible d’abandonner une partie des films, mais si c’est au final pour donner une excellente suite (soyons optimiste), et bien personnellement je dis pourquoi pas !

>>> Mon avis à propos des spin-offs de la saga Alien <<<

Est-ce une bonne chose de laisser le jeune sud-africain réalisateur aux commandes du prochain film ?

OUI ! Évidemment ! Je suis quelqu’un de cohérent : si je pense qu’il faut laisser J. J. Abrams aux commandes du prochain Star Wars, il n’y a pas de raison à ce que je m’oppose à Neill Blomkamp pour le prochain Alien.

Petite réflexion : Au final, Ridley Scott, qui a tout de même créé la franchise avec Dan O’bannon et H. R. Giger, s’est planté en faisant PrometheusDavid Fincher a été traumatisé par son expérience sur Alien 3, et pour Jean-Pierre Jeunet, tout le monde s’accorde à dire que son film est de trop (alors que franchement, c’était pas si mal). Tout ce petit monde a donné du sien pour faire de cette saga une œuvre unique, mais à part James Cameron, personne ne pourrait vraiment aborder mieux la saga aujourd’hui qu’un jeune réalisateur avec du potentiel. Et le “parrain“ de la franchise aborde la saga du même point de vue que ce jeune réalisateur (relisez plus haut) ! Et si l’on réfléchit bien, aucun n’était vraiment reconnu au moment de tourner leur film respectif. Blade Runner (1982) découle du succès de Alien, qui n’était que le deuxième film de Ridley Scott : il n’était pas reconnu pour grand chose à l’époque. La réalisation de James Cameron pour Aliens, le Retour découle du succès de Terminator (1984) : il n’était pas reconnu pour grand chose à l’époque. David Fincher, le plus brillant de tous, n’était que réalisateur de clips et de publicités avant de tourner Alien 3 : il était inconnu à l’époque ! Et Jean-Pierre Jeunet n’avait pas encore réalisé Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain (2001) : il n’était pas encore mondialement reconnu à l’époque !

Alors, que voulez-vous que je vous dise sur Neill Blomkamp ? Sa filmographie est courte et, même si elle n’est pas inintéressante, ce n’est pas encore un cinéaste totalement accompli. Du sang neuf pour réaliser le nouvel opus d’une des sagas les plus sacrées du cinéma de science-fiction ? J’ai l’impression de me répéter, mais c’est exactement le même cas de figure que pour le prochain Star Wars ! Un fan de la saga qui bosse officieusement sur une suite “pour son plaisir“ et qui a tellement de personnalité que la Fox lui accorde la possibilité de tourner cette suite, et qu’en plus il décide de faire abstraction de 50% des films existants par amour des origines intrinsèques de la saga ? Et bien, je suis assez confiant. C’est un type avec une personnalité comme celle-là dont la franchise avait besoin pour renaître de ses cendres ! Alors, on peut s’attendre à tout, le meilleur comme le pire. Mais, même si je suis confiant, le pire est aussi à prévoir. À Neill Blomkamp de nous épater ou de nous décevoir !